• CONSERVATION DU VIN

    Accord-met-et-vin-les-principes-4Conservation du vin

     

    Les vins ont un potentiel de vieillissement variable en fonction de leurs caractéristiques (origine géographique, nature, constitution) : certains doivent être consommés jeunes, d’autres gagneront en structure et complexité avec le temps, d’autres encore doivent impérativement être conservés plusieurs années afin de s’épanouir.

    Pour tous les vins, il existe une « date limite de consommation ». Après un certain temps, le vin perd de ses qualités, de son bouquet et les tannins s’amenuisent. Il est donc important de consommer les vins dans leur apogée, ni trop tôt, ni trop tard.

    Lorsque le vin vieillit, il subit des transformations complexes et très lentes. Il s'assouplit, s'affine et le bouquet évolue.

    Potentiel de garde du vin

    D’un point de vue général, les vins riches en alcool et en tannins ont un potentiel de garde supérieur. Ainsi les vins rouges, du fait de leur structure (présence de tannins) sont plus souvent à conserver que les vins blancs et rosés, à l’exception des vins liquoreux et de vendanges tardives.

    Vins Rouges

    vin

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sauf exceptions, les vins de Savoie et de Méditerranée (Corse, Provence, Languedoc-Roussillon) sont des vins à boire jeunes avec un potentiel de garde ne dépassant pas 3 ou 4 ans. La plupart des Côtes-du-Rhône, vins de Loire, Bourgogne et Bordeaux se gardent entre 5 et 10 ans. Les grands Côtes-du-Rhône (Côte-Rôtie, Cornas…) peuvent/doivent être conservés de 10 à 15 ans, les grands Bourgogne et les grands Bordeaux jusqu’à 20 ans, parfois plus en fonction des vins et des millésimes.

    Vins Blancs

    PICT0284

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pour les vins blancs, le temps de conservation est généralement beaucoup plus court, en général inférieur à 3 ans, même si les grands Bordeaux, les grands Bourgogne et quelques grands vins de Loire pourront atteindre 10 ans. Les vins liquoreux, du fait de leur richesse en alcool, pourront être conservés plus longtemps, parfois jusqu’à 15 ans et plus pour les grands crus

    Conditions de conservation du vin

    Le tout n’est pas de connaître la date d’apogée d’un vin, il faut pouvoir lui offrir des conditions de conservation optimales, nécessaires à son épanouissement.

    Les critères de base d’une bonne cave sont les suivants :

    ma_cave_a_vin

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Calme et sérénité: la cave doit être située dans un endroit stable, sans vibration, c'est-à-dire loin du passage du métro, des transports en commun ou même d’un ascenseur

     

    Température mesurée et peu fluctuante: plus la température à laquelle le vin sera exposé sera élevée, plus le processus de vieillissement sera accéléré. Or c’est un processus qui demande du temps pour s’accomplir correctement. Au même titre que la température elle-même, les fluctuations brutales de température. La cave idéale se situe autour de 13°C avec des écarts de plus ou moins 2°C.

    Humidité et neutralité de l’air: l’humidité ambiante est une donnée importante pour le vin afin de maintenir une certaine étanchéité du bouchon. En cas de sécheresse trop importante, le bouchon laissera pénétrer de l’air qui altèrera progressivement le vin. Les échanges existent mais doivent être limités. Il est donc également nécessaire que l’air ambiant soit sain, d’odeur neutre. Un vin en vieillissement ne fera pas bon ménage avec des bidons d’essence ou des produits ménagers ouverts à l’air libre.

     

    Obscurité: le vin doit être entreposé couché dans un milieu obscur.

     

    Il est extrêmement difficile de pouvoir réunir, surtout en ville, l’ensemble de ces conditions optimales de conservation. Pour les amateurs qui sont trop éloignés de ces conditions pour se constituer une cave sans risquer d’endommager leur stock de vin, il y a la solution de l’armoire à vin électronique. Certaines sociétés proposent également la location d’endroits adaptés.

     

    VOUS CONSTITUER UNE CAVE

    Vous voulez constituer votre propre cave ou offrir une bouteille ? Voici quelques conseils pour conserver votre vin longtemps et dans de bonnes conditions.

     

    Fotolia_1866214_XS_cave-a-vin1

     

    LE TRANSPORT: TROIS RÈGLES

    1ère règle

    Toujours transporter les bouteilles debout pour éviter la coulure.

    2e règle

    Éviter de transporter du vin par une trop forte chaleur ou par grand froid.

    3e règle

    Le vin supportant très mal les trépidations, il est nécessaire de le laisser reposer 2 à 3 semaines avant consommation.

     

    M20001112773_2

     

    COMMENT BIEN CONSERVER SON VIN EN CAVE

     

    La température:
    Constante toute l’année, et d’environ 12° à 14°C. Si la température est trop élevée, le vin évoluera beaucoup plus rapidement.

    L’humidité:
    Constante toute l’année, et d’environ 70 à 80% d’hygrométrie ambiante. En dessous de cette valeur moyenne, les bouchons risquent de sécher, et au-dessus de cette valeur, il y a risque d’altération des étiquettes et des bouchons.

     

    La lumière:
    Elle sera la plus tamisée possible, en évitant les éclairages au néon. 

     

    Ma cave à vin artificielle : tout pour bien la choisir

    C'est pour remplacer les traditionnelles caves à vin souterraines que les caves à vin dites artificielles ont été inventées. Très sophistiquées, elles assurent un excellent vieillissement à vos bouteilles de vin, dans de bonnes conditions, tout autant que les caves ancestrales.

    eurocave-image

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La cave à vin, c’est le must de l’électroménager. Une solution idéale quand on aime le vin et que l’on est dépourvu de vraie cave. Cependant, comme pour la plupart des appareils électroménagers disponibles sur le marché, il existe de nombreuses marques qui fabriquent ces caves à vins et toutes n’ont pas toujours les mêmes qualités. Car certains facteurs sont primordiaux, ces derniers permettront de mesurer la qualité des appareils et ainsi choisir le meilleur. Voici les points importants à surveiller avant d’acheter pour que vos nectars coulent des jours tranquilles chez vous en attendant la dégustation.

    Tranquillité :

    caves-vins-vieillissement

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le vin aime la tranquillité et n’aime pas se retrouver à proximité des vibrations du quotidien (type sèche-linge, machine à laver, lavevaisselle). Ces dernières lui sont néfastes. Ces vibrations peuvent bouger le dépôt qui doit normalement rester au fond de la bouteille pour favoriser la maturation. Les vins les plus vieux sont les plus vulnérables sur ce plan. Aussi, la cave à vin s’est équipée de compresseur, ce qui permet d’amortir les secousses. Les générateurs de vibration sont aussi des systèmes à éviter pour vos caves si vous voulez les utiliser pour le vieillissement de votre vin.

    Lumière :

    Tout le monde le sait, la lumière a un très mauvais impact sur le vin au moment de sa conservation. La lumière augmente le processus d’oxydoréduction du vin, accélérant négativement son vieillissement. Votre cave à vin devra en plus être dotée d’une porte pleine ou d’une porte en verre ayant reçu un excellent traitement anti-UV.
    Température idéale : car le vin déteste les changements brusques.
    Il faut situer la température de la cave entre 10 et 14 °C. Trop chaude, le vieillissement s’accélère ; trop froide, la pièce le ralentit. Sans oublier que le vin déteste les changements brusques.

    Un bon taux d’humidité

    Il faut avant toute chose retenir que c’est grâce à un processus de réduction en l’absence totale d’oxygène que le bouquet du vin se développe. Il est donc très indispensable d’assurer une parfaite étanchéité du bouchon de vos bouteilles de vin lors de leur conservation.
    Lorsque vous coucherez donc vos bouteilles dans la cave, mettant ainsi le liquide en contact avec le bouchon qui est le lien avec l’extérieur, il faudra que le taux moyen d’humidité de l’atmosphère de cette cave soit en permanence maintenu à 50%. Un taux trop au-delà ou en dessous de cette moyenne sera forcément préjudiciable soit à votre vin soit aux étiquettes de vos bouteilles (risque de se décoller). Ainsi vous ne devez acheter qu’une cave à vin qui vous garantira en permanence un taux d’humidité moyen compris entre 50% et 75%.

    cave-avintage-av315apn6-z

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Aération :

    Parlant d’odeur, il faut par ailleurs savoir qu’une bonne cave à vin est celle qui est capable de conserver les bouteilles dans une atmosphère saine car le vin « respire » à travers son bouchon. La cave à vin que vous choisirez ne devra de ce fait en aucun cas laisser les odeurs extérieures pénétrer dans vos bouteilles de vin. Raison pour laquelle elle devra être dotée par exemple d’un filtre à charbon actif qui permettra ainsi une légère ventilation de l’intérieur tout en chassant les mauvaises odeurs.
    Si donc vous avez bien suivi les quelques conseils que nous avons mentionnés plus haut, il n’y a aucune raison que vous ne choisissiez pas une cave à vin parfaite pour la conservation de vos bouteilles. Autant prendre tout votre temps pour acheter votre cave à vin afin de ne pas avoir à regretter votre investissement par la suite.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique